27 juin 2011

Erreurs

Réparer ses erreurs fait partie des bonnes habitudes à développer pour éviter bien des ennuis à d'autres personnes au même titre que d'être clair dans ses propos pour éviter des ambiguités. Lors de notre poème dédié à Octandre nous avons accolé des lettres pour préciser les accords tombant sur certaines syllabes.  Nous avons omis de citer le nom de l'air qui l'accompagnait. Il s'agit de J'ai pour toi un lac du chansonnier québécois Gilles Vigneault. Dans la langue des oiseaux, nous aurions pu dire G pour toi un LA. ... [Lire la suite]
Posté par normand pelletie à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2011

Géographie du site

La lecture des statistiques des pages parcourues du site révèlent , dans l'ordre,  des visiteurs de la France, du Canada, de la Belgique, des État Unis, de l'Afrique, de la Suisse et de l'italie. Merci à toutes, à tous et particulièrement à Michèle Uranie Généreux , mon épouse, dont c'esl l'anniversaire en ce jour. Normand Pelletier  
Posté par normand pelletie à 01:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2011

Un objet de rituel menaçant

Qu'avaient-donc de particulier ce chandelier d'or et ce cube de cristal pour attirer autanr de pisteurs? Selon le Dr Elmerein Platon, Irène Tollampen, aussi Dr, avait une connaissance de l'importance du candélabre et de son impact sur la stabilité sociale. L'effondrement de l'institution catholique romaine pouvait en résulter. André Montpellier
Posté par normand pelletie à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2011

La pierre philosophale

  Nous avons écrit : « Préfiguration de la pierre philosophale, le cube de cristal à insérer dans le candélabre demeure la clef de voûte du luminaire. » La pierre philosophale et le cube de cristal sont donc deux réalités distinctes. Le cube de cristal sert ici, dans ce contexte de la matière dense, de symbole catalyseur de l’illumination du chandelier. La pierre philosophale  quant à elle a une existence réelle au plus haut sommet de la création. Pour éviter toute ambiguïté, nous citerons un extrait... [Lire la suite]
Posté par normand pelletie à 01:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juin 2011

Un lien spécifique

  L’alphabet allemand a un lien spécifique avec les lettres nombres parce que cette langue revisitée par Luther sert de véhicule terrestre aux notions contenues dans la nouvelle révélation d’origine divine.       La structure linguistique de cette langue s’y prêtait le mieux parmi toutes les langues existantes afin de permettre au Consolateur annoncé par Jésus d’y développer ses explications. Comme Lui-même  l’a expliqué, malgré la plus grande perfection de l’allemand, aucune langue terrestre ne... [Lire la suite]
Posté par normand pelletie à 01:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2011

Le cube de cristal

Préfiguration de la pierre phiosophale, le cube de cristal à insérer dans le candélabre demeure la clef de voûte du luminaire. Ses inscriptions en filigrane permettront le flamboiement des lettres et l'illumination de tout le chandelier. Encore faudra t'il les décoder. Qui du Mossad, de la CIA, voire du KGB, de la Gendarmerie Royale  du Canada ou encore de la Sureté du Québec  réussiront cette opération. L'un ne va pas sans l'autre pour illuminer Le chandelier d'or retrouvé et reconstituer les lettres nombres de l'alphabet... [Lire la suite]
Posté par normand pelletie à 04:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

19 juin 2011

Une grille intuitivement disposée

Une grille adéquatement disposée peut recevoir un texte sans espace entre les mots. La lecture de cette nouvelle disposition lignée permet de retracer d'autres mots: noms, adjectifs ou verbes en rapport avec le contenu initial du texte. Ces mots apparaissent comme des informations suppllémentaires du sujet abordé.  L'auteur de Le chandelier d'or retrouvé l'a magnifiquement démontré dans sa première oeuvre Le temps du huitième jour. Dans un texte en langue allemande, écrit il y a plus de cent ans, se rapportant à la... [Lire la suite]
Posté par normand pelletie à 20:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2011

Tableau des concordances musicales

     L’ingénieuse disposition des lettres de l’alphabet sur les neuf branches du chandelier  favorise  l’interaction entre le nom des notes de musique et  toutes les lettres d’un texte.    Il s’y dégage un certain nombre de règles permettant de l’appliquer. Elles se basent sur les différentes dimensions de la réalité spirituelle de l’être humain selon la loi de la pesanteur et de l'attraction des affinités.    Assembler consciemment des formes, tel est désormais l’apanage des... [Lire la suite]
Posté par normand pelletie à 23:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juin 2011

Pistes nouvelles

Cette nouvelle alliance des mots et de la musique passe par l'alphabet notamment pour la langue allemande et angaise. À titre d'exemple la lettre A désigne la note la ou encore l'accord de la. Il devient donc possible d'écrire de la musique en substituant aux lettres les équivalences de la désignation des notes. Ainsi, le mot écrire se noterait: E C E  ainsi que le mot encore. Pour les français ou les italiens nous dirions que ces mots se noteraient: mi, do, mi. Évidemment. il n'y a que 7 ou 8 lettres à transposer. Et les... [Lire la suite]
Posté par normand pelletie à 00:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juin 2011

L’arc dans la nue

Par un après-midi en attente de l’été, Uranie et moi pataugions dans le bain tourbillon situé sur la terrasse du deuxième étage d’un Manoir de la vallée du Richelieu inondée par les crues tardives du printemps. De temps à autre, le soleil réussissait à percer les nuages sombres.  Les nuées grisâtres résistèrent si bien qu’il se mit à pleuvoir. Nous tirâmes une partie du couvercle pour nous protéger. La tête à l’abri sur les accoudoirs, le corps allongé sous l’eau chaude, nous examinions le crépitement, le bondissement et le... [Lire la suite]
Posté par normand pelletie à 00:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]