27 juin 2011

Erreurs

Réparer ses erreurs fait partie des bonnes habitudes à développer pour éviter bien des ennuis à d'autres personnes au même titre que d'être clair dans ses propos pour éviter des ambiguités. Lors de notre poème dédié à Octandre nous avons accolé des lettres pour préciser les accords tombant sur certaines syllabes.  Nous avons omis de citer le nom de l'air qui l'accompagnait. Il s'agit de J'ai pour toi un lac du chansonnier québécois Gilles Vigneault. Dans la langue des oiseaux, nous aurions pu dire G pour toi un LA. ... [Lire la suite]
Posté par normand pelletie à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juin 2011

L’arc dans la nue

Par un après-midi en attente de l’été, Uranie et moi pataugions dans le bain tourbillon situé sur la terrasse du deuxième étage d’un Manoir de la vallée du Richelieu inondée par les crues tardives du printemps. De temps à autre, le soleil réussissait à percer les nuages sombres.  Les nuées grisâtres résistèrent si bien qu’il se mit à pleuvoir. Nous tirâmes une partie du couvercle pour nous protéger. La tête à l’abri sur les accoudoirs, le corps allongé sous l’eau chaude, nous examinions le crépitement, le bondissement et le... [Lire la suite]
Posté par normand pelletie à 00:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 juin 2011

Les secrets d'une langue parléé et écrite

À partir du moment ou l'homme voulut communiquer, il découvrit des voies par lesquelles il pouvait dissimuler des informations. C'est le cas par exemple de la fameuse langue des oiseaux très souvent utilisée en jouant avec des sonorités de type homophone. Qui n'a pas entendu chanter l'air: Au clair de la lune, mon ami Pierrot. Voilà bien ce que vous lisez mais si vous entendiez: Au clerc de la lune, mon amie pie erre haut. ???? ou bien si vous entendiez: Quand je l'ai entrouvert ce coffret de velours vert et que le clerc de... [Lire la suite]
Posté par normand pelletie à 01:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]