Les neuf branches de la loi des nombres

30 avril 2014

À propos de la fin d'un temps

Voici maintenant installé sur cette terre le début de l'accélération du cycle des grands changements épuratifs pour la terre et ses habitants.

Le temps imparti aux bilans semble accompli pour les humains dont l'endormissement les a empêchés de réaliser en eux le jour de la Justice et de l'Amour.

Voilà pourquoi les éléments s'activent: la terre tremble plus que jamais, ses volcans crachent en crescendo, les eaux de la mer se démontent, les vents se déchaînent régulièrement et les puissances des cieux s'ébranlent.

Le 11 avril 2014 , 4 jours avant la nuit de l'éclat de feu de la première lune rouge sang de la tétrade, Merkur, maître de la puissance des éléments en gouverna l'installation.

Voilée d'un ciel d'azur, la constellation de l'Aigle tournoyait parmi l'alignement de la grande croix cosmique cardinale: Puton, Jupiter; Uranus,Mars. 

 

Loherangrin

 

Posté par normand pelletie à 02:19 - Commentaires [3] - Permalien [#]


24 juillet 2011

Le chandelier d'or

L'ouvrage numérique (e book) Le chandelier d'or retrouvé est téléchargeable  dès à présent à l' adresse suivante : http://www.numilog.com/LIVRES/FICHES/90575.Livre

La fonction feuilletage est activée pour en lire un extrait.  

 André Montpellier

Posté par normand pelletie à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juillet 2011

Le chandelier d'or retrouvé

 

L'histoire du chandelier d'or retrouvé paraîtra bientôt en eBook. Ce roman à clefs plaira particulièrement aux amateurs d'arts. Peintres et musiciens, poètes et écrivains y trouveront des pistes nouvelles pour élaborer de nouveaux chefs-d'oeuvres.

De nouvelles  équivalences sonores en couleurs peuvent s'extraire de textes poétiques et spirituels que André Montpellier développe à travers la thèse universitaire d'un de ses personnages, une ex conseillère en arts. Fragrances d'ondes colorées deviendra la référence d'un processus à suivre pour le prochain millénaire.

Ce polar spirituel aborde également le thème de la mort sous l'angle de la survie et rétabit le lien entre l'alphabet et le nombre.

Poèmes et tableaux décrits seront accesssibles en communiquant avec l'auteur.

André Montpellier

Posté par normand pelletie à 13:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2011

Erreurs

Réparer ses erreurs fait partie des bonnes habitudes à développer pour éviter bien des ennuis à d'autres personnes au même titre que d'être clair dans ses propos pour éviter des ambiguités.

Lors de notre poème dédié à Octandre nous avons accolé des lettres pour préciser les accords tombant sur certaines syllabes.  Nous avons omis de citer le nom de l'air qui l'accompagnait. Il s'agit de J'ai pour toi un lac du chansonnier québécois Gilles Vigneault.

Dans la langue des oiseaux, nous aurions pu dire G pour toi un LA.

Évidemment, lorsque nous avons cité le nom de ces accords, mêmes lettres utilisées pour les notes, nous aurions du  attribuer une lettre issue du texte même pour illustrer notre propos de la musique pouvant s'extraire ou se distiller de la poésie.

                                                                   Am   C   E    C  A    E7

Ainsi, Ma chère Octandre donnerait :  Ma chère  Octandre

Normand Pelletier

Posté par normand pelletie à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2011

Géographie du site

La lecture des statistiques des pages parcourues du site révèlent , dans l'ordre,  des visiteurs de la France, du Canada, de la Belgique, des État Unis, de l'Afrique, de la Suisse et de l'italie.

Merci à toutes, à tous et particulièrement à Michèle Uranie Généreux , mon épouse, dont c'esl l'anniversaire en ce jour.

Normand Pelletier

 

Posté par normand pelletie à 01:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 juin 2011

Un objet de rituel menaçant

Qu'avaient-donc de particulier ce chandelier d'or et ce cube de cristal pour attirer autanr de pisteurs?

Selon le Dr Elmerein Platon, Irène Tollampen, aussi Dr, avait une connaissance de l'importance du candélabre et de son impact sur la stabilité sociale.

L'effondrement de l'institution catholique romaine pouvait en résulter.

André Montpellier

Posté par normand pelletie à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juin 2011

La pierre philosophale

 

Nous avons écrit : « Préfiguration de la pierre philosophale, le cube de cristal à insérer dans le candélabre demeure la clef de voûte du luminaire. »

La pierre philosophale et le cube de cristal sont donc deux réalités distinctes.

Le cube de cristal sert ici, dans ce contexte de la matière dense, de symbole catalyseur de l’illumination du chandelier.

La pierre philosophale  quant à elle a une existence réelle au plus haut sommet de la création.

Pour éviter toute ambiguïté, nous citerons un extrait d’un chapitre écrit par l’apôtre Herbert Vollmann de son livre de poche : Connaissances pour le monde de demain. (Éditions françaises du Graal, 1975, p.93)

« Une liaison de radiations spirituelles avec la pierre ‘céleste ‘ dispense à celui qui en est appelé à cet effet un savoir particulier. Ceci lui donne la clef de l’activité et du mouvement dans la Création.  Avec l’humilité et l’intuition la plus pure, il est alors en mesure de trouver des processus et des solutions sur les plans extraterrestres et de les transposer sur le plan matériel par l’intermédiaire de son intellect terrestre. » (Fin de la citation).

La clairvoyance spirituelle de la disposition adéquate des lettres de l’alphabet sur Le chandelier d’or retrouvé en relation avec les nombres prend sa justesse de l’exploration avancée avec l’esprit au-delà d’un monde ouvert aux radiations de la pierre philosophale.

 

Loherangrin

Posté par normand pelletie à 01:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2011

Un lien spécifique

 

L’alphabet allemand a un lien spécifique avec les lettres nombres parce que cette langue revisitée par Luther sert de véhicule terrestre aux notions contenues dans la nouvelle révélation d’origine divine.      

La structure linguistique de cette langue s’y prêtait le mieux parmi toutes les langues existantes afin de permettre au Consolateur annoncé par Jésus d’y développer ses explications.

Comme Lui-même  l’a expliqué, malgré la plus grande perfection de l’allemand, aucune langue terrestre ne pourra contenir la totalité de l’essence divine qui ne se laisse pas enfermée dans le caisson des mots.

Il en fut de même avec la langue hébraïque au temps de Jésus comme l’aura aussi été les langues grecque et latine pour accoler nombres et alphabet, mot français issu de alpha et bêta, le A et le B grec. 

Loherangrin

Posté par normand pelletie à 01:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2011

Le cube de cristal

Préfiguration de la pierre phiosophale, le cube de cristal à insérer dans le candélabre demeure la clef de voûte du luminaire. Ses inscriptions en filigrane permettront le flamboiement des lettres et l'illumination de tout le chandelier. Encore faudra t'il les décoder. Qui du Mossad, de la CIA, voire du KGB, de la Gendarmerie Royale  du Canada ou encore de la Sureté du Québec  réussiront cette opération.

L'un ne va pas sans l'autre pour illuminer Le chandelier d'or retrouvé et reconstituer les lettres nombres de l'alphabet allemand.

Loherangrin

Posté par normand pelletie à 04:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

19 juin 2011

Une grille intuitivement disposée

Une grille adéquatement disposée peut recevoir un texte sans espace entre les mots. La lecture de cette nouvelle disposition lignée permet de retracer d'autres mots: noms, adjectifs ou verbes en rapport avec le contenu initial du texte. Ces mots apparaissent comme des informations suppllémentaires du sujet abordé. 

L'auteur de Le chandelier d'or retrouvé l'a magnifiquement démontré dans sa première oeuvre Le temps du huitième jour. Dans un texte en langue allemande, écrit il y a plus de cent ans, se rapportant à la venue de la grande comète, André Montpellier a retracé des renseignements nouveaux sur le nom de cette comète, l'endroit de ses ravages et le temps de son arrivée.

Lors de l'apparition de l'astre crinite, la population aura intérêt à se tenir près des hauteurs: sommets, montagnes, toute élévation susceptible de les accueilir pour les sauver de l'envahissement des eaaux.

Enfouis comme des bernards l'ermite dans la coquille du texte, ces nouvelles révélations ajoutent une touche musicale supplémentaire à l'harmonie du texte.

Loherangrin

Posté par normand pelletie à 20:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2011

Tableau des concordances musicales

 

   L’ingénieuse disposition des lettres de l’alphabet sur les neuf branches du chandelier  favorise  l’interaction entre le nom des notes de musique et  toutes les lettres d’un texte.

   Il s’y dégage un certain nombre de règles permettant de l’appliquer. Elles se basent sur les différentes dimensions de la réalité spirituelle de l’être humain selon la loi de la pesanteur et de l'attraction des affinités.

   Assembler consciemment des formes, tel est désormais l’apanage des compositeurs musicaux dans cette période de transition  du Renouveau de l’Ère nouvelle du Verseau.

   À ceux qui veulent entendre, à ceux qui savent voir, ce tableau de concordance sera accessible via le roman à clefs Le chandelier d'or retrouvé à paraître très bientôt en     version numérique eBook. Il demeurera pour les siècles à venir du Millenium l'instrument de référence absolue pour la composition musicale émergeant de la Parole.

 

Loherangrin

 

Posté par normand pelletie à 23:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2011

Pistes nouvelles

Cette nouvelle alliance des mots et de la musique passe par l'alphabet notamment pour la langue allemande et angaise. À titre d'exemple la lettre A désigne la note la ou encore l'accord de la.

Il devient donc possible d'écrire de la musique en substituant aux lettres les équivalences de la désignation des notes. Ainsi, le mot écrire se noterait: E C E  ainsi que le mot encore. Pour les français ou les italiens nous dirions que ces mots se noteraient: mi, do, mi.

Évidemment. il n'y a que 7 ou 8 lettres à transposer. Et les autres lettres? Vous le saurez en lisant Le chandelier d'or retrouvé, un polar spirituel sur une toile artistique picturale et musicale. Une grille d'équivalence basée sur la loi des nombres s'y retrouve.

Dernièrement, la gardienne des mots croisés nous écrivait. Savait-elle que la disposition d'un texte dans une grille adéquatement disposée peut amener l'émergence de nouveaux mots?

Loherangrin

Posté par normand pelletie à 00:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juin 2011

L’arc dans la nue

Par un après-midi en attente de l’été, Uranie et moi pataugions dans le bain tourbillon situé sur la terrasse du deuxième étage d’un Manoir de la vallée du Richelieu inondée par les crues tardives du printemps.

De temps à autre, le soleil réussissait à percer les nuages sombres.  Les nuées grisâtres résistèrent si bien qu’il se mit à pleuvoir.

Nous tirâmes une partie du couvercle pour nous protéger. La tête à l’abri sur les accoudoirs, le corps allongé sous l’eau chaude, nous examinions le crépitement, le bondissement et le ricochet aux allures royales des gouttes d’eau sautillantes sur la surface fumeuse.

La froideur de l’averse dégagea la vapeur. Nous échangions sur la pluie et le beau temps tout en mijotant dans ce sauna liquide. La pluie cessa bientôt. Les nuages se dissipèrent et le soleil s’échappa par les trouées.

Soudain, la lectrice des astres me fit signe. Je suivis la direction de son index.

Devant nous, un arc-en-ciel se tendait en partie sur l’azur, en partie sur la grisaille d’un nuage. Le vent s’éleva et chassa lentement la masse gazeuse de laquelle émergea totalement l’écharpe multicolore d’Iris.

Un spectacle magnifique mais en partie voilé par l’emprise du cerveau, que les primitifs ignoraient, vivants dans une nature dépouillée de toute pollution mentale et d’influence cérébrale.

L’intuition reprit ses  droits. Les sept couleurs du prisme s’ordonnèrent dans l’ordre des sept notes de la gamme car, dans des sphères incommensurables,  son et couleur ne font qu’un. Mon esprit syntonisé à l’instant présent venait  d’entrer dans la double vibration de l’onde d’Aquarius.

Nous étions en état de grâce à l’instar de Julie Snyder. Dernièrement, la pétillante animatrice et productrice avait expérimenté, en immersion psychique,  l’univers du  merveilleux de ses enfants et en avait crié sa joie sur Twitter. À notre tour, nous étions bénis des dieux d’avoir reçu la vision pinkfloydienne des couleurs sonores pigmentées par les petits et grands êtres de l’essentialité.

Alors, ma plume de Cygne plongea dans cette ondée de grâce poétique pour tracer ces vers sur le parchemin du temps.

 

Ondes.

 

Sons d'or et couleurs sonores, bessons nés d'une:

Do rouge, Ré Orange, Mi jaune, Fa vert,

Sol bleu, La indigo, Si violet. Sept, Neptune

D'ondes, rayons de la splendeur de l'Univers.

 

Rouge de l'aurore, feu de l'exubérance;

Orange fruité; Jaune doré du soleil

Irradiant la chaleur; Vert de l'espérance,

Paix des jours agités et repos sans sommeil;

 

Bleu lumineux d'azur apaisant les douleurs;

Indigo du crépuscule, velours de fleurs

D'étoiles; Violet pur de l'aura du Sage.

 

Dans la Force originelle et dans l'harmonie,

lA si Bonne muse, douCe oréaDe amiE,

Fait et solfie la Gamme Humble du Message.

 

Je  signai le poème d’un de mes pseudonymes :

Loherangrin,  @copyright mai 92

Une des rares fois où l’iridescente traînée lumineuse aperçue avait colorié le ciel de ma région, l’un de ses pieds s’était ancré dans ma cour près de l’orée du bois, à l’occasion de la fête de Mathieu, le plus âgé de mes petits enfants.

Normand Pelletier

 

Posté par normand pelletie à 00:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 juin 2011

Les secrets d'une langue parléé et écrite

À partir du moment ou l'homme voulut communiquer, il découvrit des voies par lesquelles il pouvait dissimuler des informations. C'est le cas par exemple de la fameuse langue des oiseaux très souvent utilisée en jouant avec des sonorités de type homophone.

Qui n'a pas entendu chanter l'air: Au clair de la lune, mon ami Pierrot. Voilà bien ce que vous lisez mais si vous entendiez: Au clerc de la lune, mon amie pie erre haut. ????

ou bien si vous entendiez: Quand je l'ai entrouvert ce coffret de velours vert et que le clerc de tout à l'heure avait plutôt écrit: Canje, ce lai,  en trouvère? Ce con ferait de velo vers!

Sonorité de l'écriture, musique des mots, calembour phonétique et poésie. Autant d'avenues musicales dans les textes, autant de clefs pour écrire notes ou syllabes.

Certaines langues dont chaque lettre de l'alphabet se prononce possèdent davantage de possibilités pour transposer ses mots en musique.

C'est le cas notamment de la langue allemande

Dr Elmerein Platon

Posté par normand pelletie à 01:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 juin 2011

Une corrélation parfaite

    Le Musée d'arts contemporain des Laurentides,  tache de couleur locale sur la toile d'existence de l'objet convoité deviendra le théâtre de la lumineuse manifestation de   son fonctionnement.

     L’ancrage des neufs lois des nombres dans la disposition du chandelier d’or ordonne l’œuvre en corrélation avec la Parole, l’existence de toute chose.

     L’absence de dérogation entre l’instrument de mesure et l’ordonnance de la Création dénote l’intention de son concepteur : démontrer la grande simplicité enfantine du  langage clair de l’ordre naturel et  sa régularité indéfectible.

Loherangrin

 

Posté par normand pelletie à 04:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2011

Une couleur locale

 

     Ce chandelier d’or égaré volontairement par le Vatican se retrouve dans la région des Laurentides au Canada. Des péripéties à l’allure étonnant amène les poursuivants vers le quadrilatère du parc Labelle de Saint-Jérôme face à la cathédrale et au vieux palais de justice. Les lectrices et lecteurs natifs de cette ville  retrouveront avec joie ces lieux familiers ainsi que des noms connus appartenant aux media locaux et provinciaux.

 

     De fréquents retours en arrière refont l’historique du déplacement du chandelier à travers les millénaires enfuis.

 

Bonne lecture, Uranie

André Montpellier

 

Posté par normand pelletie à 04:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2011

Reflet de l’ordre cosmique

 

     On comprendra, dès alors, la valeur inestimable de cet objet de culte  remis à Moise par le Fils de la Lumière. En plus des révélations spirituelles des lois des nombres en relation avec la nature de l’alphabet allemand, il préfigure déjà des notions de physique quantique développées au début du vingtième siècle : le modèle planétaire de l’atome par Bohr, prolongé par Schrödinger sous l’influence de la mécanique ondulatoire de Broglie si caractéristique du symbole représentatif de l’ère du Verseau.

      Ainsi la disposition alphabétique du chandelier reproduit le même type d’écriture utilisée dans  le Message du Graal. L’Auteur de cet œuvre grandiose révèle que la disposition du choix des  mots utilisés pour la rédaction des conférences suit le mouvement giratoire de la Création.

     En surplus de la valeur monétaire de son poids aurique, magnifié par le protectorat des gardiens de la Tradition à travers les millénaires enfuis, le chandelier d’or attisa la convoitise des pouvoirs religieux.

     La quête de cet objet mythique déclencha une poursuite effrénée au cours de la dernière grande guerre et jusqu'à tout récemment.

     Elle sera le  sujet central d'un polar spirituel écrit par André Montpellier et publié bientôt en livre numérique par et chez Numilog.       

  Sur le chemin vers la découverte du chandelier d’or égaré, un labyrinthe parsemé d’impasses attend les chercheurs.

     D’Autriche à Rome, de Rome au Québec, la quête se poursuit dans les corridors secrets de Montserrat, une maison de retraite, et dans un tunnel souterrain du Parc Labelle en passant par les arcanes d’un ancien palais de justice dédié aux arts.

      Ce polar à clefs ouvre les serrures du mystère de toutes les  lettres- nombres de l’alphabet allemand.

 

Loherangrin

Posté par normand pelletie à 02:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 juin 2011

Adéquation du chandelier à la Parole révélée

     Si la naissance et la mort, au cours de cette vie terrestre, sont deux pôles dans l’existence des esprits créés, naissance dans l’au-delà et renaissance dans l’en deçà sont des notions complémentaires  expliquées dans la nouvelle Révélation.

     Pour éviter d’avoir un savoir fragmentaire de la connaissance du chandelier d’or, il faut prendre le temps de distiller les informations. Ainsi,  la lente maturation de leur acquisition,  permettra à l’étincelle qui s’échappe du foyer de notre être de se mettre en mouvement afin de saisir la Cohérence du grand Œuvre venu du Graal et révélé par l’Esprit infini.

     Cette absence de contradiction dans l’harmonie du chandelier et l’homogénéité des rapports reflètent la récurrence des parties révélées et sa corrélation parfaite avec le Message du Graal. Autant l’ensemble de la Création est ordonné selon les mêmes lois, autant le respect de l’individualité y figure.

     La structure symétrique de la structure des lois des nombres du candélabre d’or renferme en son sein la quintessence de toute chose: l’Amour.  La lettre U se nouant à cette branche dessine même les orbites elliptiques des branches se poursuivant dans la matière subtile, préfigurant l'atome avec ses électrons et son noyau.

     La disposition du nombre des lettres  ainsi que leur valeur sur les branches des nombres ne sont  pas toujours uniformes comme le seraient les taches regroupées sur les ailes identiques d’un papillon. Les nœuds des branches, représentatifs des diverses enveloppes de l’âme humaine et de son noyau, varient pour la loi des nombres de la Lumière et de la Nature. Les autres étant trines. Cette particularité se retrouve aussi dans la valeur des lettres (leurs poids) selon qu’elles se retrouvent dans leur densité respective.

     Sans doute on pourrait  convenir que le conducteur d'un véhicule quelconque n’est pas tenu, de nos jours,  de connaître les rudiments de son fonctionnement en autant qu’il sache tenir le volant, ralentir, freiner, et le nourrir de combustible. Les mécaniciens, maîtres du mécanisme et outillés de l’instrument adéquat, y suppléent pour les réparations.

     Cependant, si l’aventurier s’engage en dehors des sentiers battus pour explorer le langage particulier de la Parole, son appel – sa vocation, diraient d’autres- l’obligerait à se regrouper dans la caste des prêtres.

     Il lui appartiendra de prendre connaissance des autres noms des lois des nombres et de goûter à l’élixir des grappes de leurs lettres.

     Quant il y sera parvenu, il deviendra gardien d’une des clefs d’interprétation de la Lumière et de la Vérité.

     Tandis que  tous les autres auront passé leur chemin, il saura su  l’unité de la rose et du lys, il aura humé le parfum de leurs pétales, il aura vu la cime des montagnes découper l’azur du ciel, il aura entendu le roucoulement de la colombe.

     Principalement, il aura puisé à la source vive pour y abreuver son âme et y retrouver la liberté.

 

    Loherangrin

    

Posté par normand pelletie à 04:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2011

Équilibre

La loi de l'équilibre repose dans le nombre Deux.

Équilibre du donner et du recevoir. La polarité du moins et du plus, de l'homme et de la femme.

Les deux parties d'une même journée: une ensoleillée, l'autre dans la noirceur.

L'inspir et l'expir de la respiration; stress et calme; les modes musicaux mineur et majeur...

Deux autres lettres le  D et le Q de l'alphabet, à part du C , habitent cette deuxième branche du candélabre d'or.

Loherangrin

Posté par normand pelletie à 05:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 juin 2011

Des nombres tissés serrés

Cette disposition  bilatérale de la structure du candélabre d'or nous renseigne sur sa nature énergétique. C'est l'UNique force divine. Additionnons la valeur des deux extrémités par le pairage des branches qui surgissent à la même hauteur de chaque côté du tronc.  Le 1 et le 9 en numérologie donne 1. Le 2 et le 8 aussi. Faites l'exercice avec le 3 et le 7 ainsi qu'avec le quatre et le six.

Le Un est la base de tous les nombres parce que tout vient de la Force.

Quant aux lettres de l'alphabet de ce mot Force, elles sont disposées de telle sorte sur les branches que leur nombre respectif additionné donne 1. Le Un est la loi de la Force.

Oui, le nombre est l'essence de toute chose.

Loherangrin

Posté par normand pelletie à 03:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]